L'association en 3 questions

 

1 -  Qu'est-ce qu'un Zabbalin ?                                                                                                  

C'est la traduction égyptienne de chiffonnier (ramasseur de poubelles). Les Zabbalins du Moqattam et Tourah, sont des paysans qui ont fuit, par milliers, la misère des campagnes de Haute Egypte, pour s’installer en périphérie du Caire.

Habitués depuis des générations aux dures conditions de la vie rurale, ainsi qu'à une économie rigoureuse, ils se sont mis à collecter les ordures qu'ils trient, recyclent et vendent à des entreprises.

Ils accomplissent ainsi une tâche d'assainissement dont Le Caire a le plus grand besoin.

Ils protègent l'environnement en recyclant 80% des ordures et surtout ils ont, par ce travail, la fierté de gagner dignement leur vie.

Cette population se divise en deux communautés religieuses, copte orthodoxe et musulmane.

 

2 - Quelle est leur réalité ?

Leur profession et leurs conditions de vie insalubres, leur attirent le mépris du reste de la population Cairote.

Ce  mépris s'ajoute aux tensions inter-religieuses du Moyen Orient et génère des tentations de repli communautaire, autour des lieux de culte.

Malgré ces conditions de vie plus que précaires à nos yeux, il se trouve sur place, des hommes et des  femmes qui souhaitent prendre leur vie en main. Ils ont des projets de développement pour leur communauté et souhaitent dépasser le cadre des méfiances inter religieuses. 

 

3 - Et nous dans tout ça ?

Nous croyons dans cette dynamique que nous n'avons pas initiée.

Dans ce cadre, nous leur apportons  un soutien logistique et  financier pour la réalisation de leurs projets.

Nous croyons à l'importance de l'éducation dans un climat de tolérance. Ces deux objectifs relèvent d'un travail de fond. Cette démarche n'a de sens que si elle s'inscrit dans la durée.

Nous poursuivons ces objectifs, pour les plus anciens d'entre nous depuis 1990.

Une dynamique s'est crée, nous voulons la poursuivre........Avec vous.......